Smash of the day

LePSGtordlecouauFair-PayFinancier

Il devait mettre à mal les ambitions gigantesques du Paris Saint-Germain pendant de nombreuses années et pourtant le Fair-Play Financier aussi appelé FPF ne devrait bientôt être qu’un mauvais souvenir. Mais alors pourquoi? Tout simplement grâce un PSG qui a fait le bon élève et s’est soumis comme un bon petit soldat aux différentes mesures de la « brillante » invention de Michel Platini. Les Parisiens ont prouvé qu’ils savaient maîtriser leurs dépenses, inventant notamment ce tour de passe-passe du prêt avant contrat pour Aurier. Surtout, le dernier sponsor en date trouvé par Paris a été validé par l’UEFA et leur a permis de présenter un budget de 500 millions d’euros ce qui paraissait compromis suite à la dévaluation du contrat signé avec l’Office du Tourisme du Qatar. La conclusion a tout ça: une enveloppe des transferts illimitée pour Nasser Al-Khelaïfi! Ainsi, fini la limitation à un joueur acheté 60 millions d’euros et le seul David Luiz comme recrue, le PSG est bien de retour dans la course à la pêche aux gros poissons. N’en déplaise à ses clubs mythiques que sont le Bayern Munich, Le Real Madrid ou bien le FC Barcelone qui voulait continuer à se partager le gâteau entre-eux!