Smash of the day

Lemaîtredelaraquettes’appellebienDjokovic

Banaliser l’exceptionnel, voilà le bilan de l’année 2015 de Novak Djokovic sur le circuit ATP! Alors oui, les autres légendes actuelles que sont Roger Federer ou Rafael Nadal avaient également tutoyé les étoiles, respectivement en 2006 et 2010 mais le palmarès de « Djoko » cette année est tout bonnement affolant. Quatre finales en Grand-Chelem dont trois victoires, huit finales de Masters 1000 disputées pour 6 titres et enfin un dernier titre lors du Masters de Londres. Et si Novak avait cédé face à Roger en match de poule de ce tournoi des « maîtres », cela n’a pas été le cas en finale. En effet, si Federer avait été très bon lors de l’entame de la compétition, on ne pouvait pas en dire autant du Serbe. Ainsi, la revanche nous a présenté un scénario différent voire inversé. Avec un Djoko qui avait actionné le mode « imbattable », Federer ne pouvait que constater les dégâts et se retirer du court après 1h22 de jeu et un score de 6-3/6-4. Ce nouveau sacre permet au numéro 1 mondial de remporter son 5ème Masters, un quatrième d’affilée ce qui constitue un nouveau record. De plus, ce dernier tournoi de l’année lui a permis de remettre à l’équilibre ses confrontations avec Roger Federer (22 victoires partout) et Rafael Nadal (23 victoires partout). Pour ceux qui pouvaient en douter, Novak Djokovic est bien l’un des meilleurs joueurs de tous les temps et n’aura bientôt peut-être plus grand chose à envier aux deux légendes cités ci-dessus!