Smash of the day

La« Wunderteam »planesurleskialpin

Depuis le début de semaine, tout le gratin du ski alpin mondial s’était donné rendez-vous à Méribel pour disputer les Finales de la Coupe du monde. L’ultime étape de cette saison avait pour but de décerner la plupart des petits Globes de cristal ainsi que les deux gros Globes récompensant le skieur et la skieuse les plus polyvalents de l’année. Et à ce petit jeu là, ce sont les Autrichiens et leur « Wunderteam », contraction de l’Allemand Wunderbar (merveilleux) et de l’Anglais Team (équipe), qui ont été, une nouvelle fois, les plus forts. En effet, au terme d’un duel intense avec la Slovène Tina Maze lors de la dernière course, un géant, Anna Fenninger a rallié le plus vite l’arrivée et a par la même occasion remporté le classement général de la Coupe du monde pour la deuxième année d’affilée. Du côté des hommes, il n’y avait plus de suspense pour le gros Globe suite à la décision du Norvégien Kjetil Jansrud de ne pas s’aligner lors du slalom de Méribel. De ce fait, Marcel Hirscher a pu remporter tranquillement la course et fêter comme il se doit son quatrième gros Globe consécutif. Grâce à celui-ci, il rejoint des légendes comme Pirmin Zürbriggen, Gustav Thöni et Hermann Maier et peut désormais lorgner sur les 5 du Luxembourgeois Marc Girardelli. A respectivement 25 et 26 ans, Anna et Marcel ont encore de nombreuses années devant eux pour étoffer leur déjà incroyable palmarès et faire honneur à leur pays natal. A croire qu’en Autriche, il n’y a pas que le RedBull qui donne des ailes!