Smash of the day

LaFrancedominelehandballmondialtoutescatégoriesconfondues

Depuis quelques années, c’est une véritable vague bleue qui déferle sur le handball international. En effet, Jeux Olympiques après Jeux Olympiques, championnat du monde après championnat du monde ou Euro après Euro, à la fin c’est toujours l’équipe de France qui finit sur la plus haute marche du podium. Avec des vedettes comme Nikola Karabatic, Thierry Omeyer ou encore Daniel Narcisse, la France fait office d’épouvantail et effraie les nations du monde entier. Néanmoins, les « Experts » vont bien finir par raccrocher et ce sera alors à de nouveaux joueurs de prendre la relève et d’écrire de nouvelles lignes sur le palmarès du handball tricolore. Et là encore, l’avenir semble radieux avec des équipes de jeunes qui n’en finissent pas dominer les différentes compétitions auxquelles elles participent. Après le sacre mondial des -21 ans en août, les U19 ont également écoeuré les autres nations en remportant hier leur premier titre mondial en Russie face à la Slovénie (33-26). Un tournoi dans lequel un certain Melvin Richardson s’est illustré en s’adjugeant le trophée de MVP (Most Valuable Player). Melvin sur les traces de Jackson, cela s’annonce bien pour les grands. En attendant que Nikola et Thierry, eux aussi, donnent le goût du hand à leurs futurs progénitures!