Smash of the day

LaFormuleEtientsonpremierchampiondumonde

Pour sa première saison, la Formule E a fait fort en nous réservant un suspense haletant jusqu’à la dernière course. En effet, Nelson Piquet Junior est devenu le premier champion du monde de cette nouvelle discipline automobile au terme d’une deuxième et dernière course à rebondissement disputée à Londres. Parti à une inhabituelle 16ème position sur la grille, le pilote brésilien a réussi à terminer 7ème ce qui lui a permis de s’imposer d’un point devant le Suisse Sébastien Buemi au classement final du championnat du monde. A cette occasion, le Brésilien de 29 ans réussit le plus bel exploit de sa carrière et rentre d’ores et déjà dans l’histoire de la Formule E. Après 2 saisons au sein de l’écurie Renault F1 en 2008 et 2009 (un podium au GP d’Allemagne) et une expérience en Nascar, Nelson Piquet Junior peut enfin revendiquer avec fierté son nom et son prénom. Néanmoins, difficile de faire oublier le père qui a été triple champion du monde de F1 (1981, 1983, 1987) pour l’instant. Sait-on jamais que la Formule E, avec son aspect écologique et son côté spectaculaire, ne finisse par devenir la catégorie reine du sport automobile. Il est vrai que d’ici là, les meilleurs pilotes du monde viendront surement concurrencer Nelson Piquet Jr!