Smash of the day

LaCroixgamméefaitmalàlasélectioncroate

En préambule de ce « Smash of the day », il est important de revenir sur cette histoire de Croix gammée. En effet, le 12 juin dernier, la sélection italienne se rendait à Split pour affronter la Croatie dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2016. Si sur le terrain, aucun incident ne fut à déplorer et que le score final de 1-1 arrangeait bien les deux équipes, ce match a été témoin d’un acte qualifié de « comportement raciste ». Ainsi, une Croix gammée avait été tracé sur la pelouse du stade de Split avant que des employés n’interviennent, à la mi-temps, pour en effacer les traces. Une telle affaire ne pouvait pas rester sans suite et l’UEFA a décidé de sévir. De ce fait, un point a été retiré à la Croatie, en tête du groupe H devant l’Italie, dans la course à la qualification au championnat d’Europe 2016. Ajouté à cela, une amende salée de 100 000 euros à l’encontre de la Fédération croate de football, les deux prochaines rencontres à domicile de la sélection disputés à huis clos et enfin une interdiction de rejouer ses matches qualificatifs pour l’Euro dans le stade de Split. Si la Fédé croate a 3 jours pour faire appel, il ne serait pas de bon ton de tenter un tel recours. « Se taire et subir », voilà la moindre des choses lorsqu’un tel incident se déroule sur son sol…qui plus est en 2015!