Art

LaCoupedumondeàlamodebodypainting

Alors que la Coupe du monde de football bât son plein au Brésil, certaines disciplines artistiques profitent de l’exposition médiatique de cet évènement. Ainsi, le bodypainting, art consistant à s’enduire le corps de peinture, a fait parler de lui grâce à la journaliste, Andressa Urach qui s’était peint le maillots de Cristiano Ronaldo à même son corps (voir ici). Aujourd’hui, c’est une maquilleuse qui a décidé de rendre hommage à une autre star du Mondial, le trophée lui-même.

Après trois heures de maquillage, le visage et les mains d’Emma Allen deviennent le célèbre trophée en or. “The World Cup trophy is such an iconic symbol around the world so I wanted to try and see if I could represent it in a face paint. It’s been interesting to see all the different interpretations of the picture”, déclare l’artiste au journal anglais Standard. La sculpture originale de la Coupe du Monde est signée de l’artiste italien Silvio Gazzaniga et date de 1974.