La connaissiez-vous?

KorneliaEnder,lastardelanatationest-allemandequin’étaitpasdopée

Du 23 au 30 juillet, Budapest va distribuer les médailles lors des 17ème championnat du monde et chez les femmes, on sera attentif aux performances de Katie Ledecky, 20 ans, et déjà 9 breloques en or remportées en 2 mondiaux. Mais avant de regarder les différentes courses avec beaucoup d’intérêt, nous avons décidé de nous pencher sur le cas de la nageuse Kornelia Ender. A 14 ans, la toute jeune fille, originaire d’Allemagne de l’Est, éblouie de tout son talent les championnats du monde de 1973 à Belgrade.

En effet, Kornelia Ender est née en 1958 à Plauen en R.D.A et présente très vite des capacités incroyables pour la natation lorsqu’elle se trouve en vacances. De ce fait, très rapidement, le système est-allemand de détections des possibles champions la repère. Elle suit alors des méthodes d’entraînements très dures comme le fait de soulever de très lourdes charges lors de séances d’haltérophilie. Si en 1972, à moins de 14 ans, la nageuse remporte 3 médailles d’argent, c’est bien en 1973 lors des Mondiaux de Belgrade qu’elle se révèle et impose son talent. Kornelia remporte alors 4 médailles d’or (100m nage libre, 100m papillon, relais 4x100m et relais 4×100 4 nages).

Spécialiste de nage libre et de papillon, Kornelia Ender fait vraiment la différence grâce à des départs exceptionnels et des virages parfaits. En 1976, aux JO de Montréal, elle fera partie de cette équipe est-allemande ahurissante qui remportera 52 médailles dont 26 en or. Elle-même ramènera 5 médailles dont 4 en or et 3 en individuel (100m nage libre, 200m nage libre et 100m papillon). Elle devient alors la première nageuse à remporter 4 médailles d’or lors d’une même olympiade.

Mais sa vraie victoire se situe peut-être ailleurs… En effet, quand le dopage d’État instauré par la R.D.A. sera révélé, après la chute du Mur de Berlin en 1989, on constatera que son nom n’apparaissait pas dans les archives; elle ne sera jamais citée lors des enquêtes. Il faut dire que, au meilleur de sa forme, contrairement à nombre de ses compatriotes, Kornelia Ender ne présentait pas une silhouette caricaturale: blonde et assez gracieuse, elle mesurait 1,80 m pour un poids de 75 kg !