Smash of the day

Hewittfuturcapitainedesjeunesloupsaustraliens

Alors qu’il y a quelques semaines, on vous annonçait que Lleyton Hewitt disputait son dernier US Open et donc dernier tournoi du Grand-Chelem, voilà que le futur retraité des courts fait une nouvelle fois l’actualité. Cette fois-ci pas question de parler performances ou dernier baroud d’honneur mais bien de sa reconversion. En effet, à peine les raquettes du professionnalisme rangées que le voilà sur le point d’enfiler sa casquette de grand-frère du tennis Australien. Ainsi, l’ancien numéro 1 mondial, sera intronisé capitaine de l’équipe d’Australie en Coupe Davis. Et cela ne s’annonce pas une mince affaire malgré le potentiel énorme des « très » jeunes, Tomic (23 ans), Kyrgios (20 ans) et Kokkinakis (19 ans). Si ceux-ci font office de futur stars du circuit, ils ont pour le moment autant briller sur les courts que par leurs frasques extra-sportives, notamment pour les deux premiers. C’est surement pour cela que la fédération australienne a choisi de mettre Hewitt aux commandes. L’homme de 34 ans connait déjà ses futures ouailles, il a joué avec eux en Coupe Davis, et celles-ci connaissent le bonhomme, autant par ses résultats que par son charisme. Le but du « Caïd d’Adélaïde »: Imposer le respect. Sur le papier, cela ressemble à un très bonne idée. Reste à savoir ce que cela donnera sur le terrain contre les Etats-Unis en mars 2016!