Sport insolite du mois

HAKAPEIetTAU’ARAPANUIoucommentélireMissPacifique

Chacun ses origines, chacun ses traditions. Sur l’île de Pâques, au cœur du Pacifique, est organisée chaque année pendant une dizaine de jours au début du mois de Février une grande manifestation culturelle. Tapati Rapa Nui est « the » évènement du Pacifique. Jeux sportifs et spectacles folkloriques sont déterminants pour élir la reine de beauté de Rapa Nui. Et oui jean Pierre c’est comme ça ici !Les candidates sont représentées par des clans de l’île, qui s’affrontent au cours d’une série d’épreuves sportives et culturelles. Le clan qui en remporte le plus voit sa favorite devenir l’ambassadrice de l’île.

L’Haka Pei est l’épreuve la plus attendue. Il s’agit d’une course sur les flancs du volcan Maunga pu’i (pente de 45° quand même !). Allongés sur des troncs de bananiers liés entre eux, les fiers représentants de leur belle se jettent dans une descente de folie. Ils peuvent atteindre une vitesse de 80 km/h. Celui qui parvient le premier en bas l’emporte. Il va s’en dire que la difficulté repose également dans le fait que ces fervents chevaliers sont pratiquement nus et que tenir sur un tronc de bananiers ca peut vous jouer des tours !

L’autre épreuve phare est le triathlon Tau’a Rapa Nui dans le volcan Rano Raraku. C’est au fond de son cratère, où un petit lac s’est formé, que se déroulent les épreuves. Tout d’abord, une traversée de la lagune du volcan sur une barque de joncs séchés, ensuite une course pieds nus autour du lac en portant un régime de bananes d’une dizaine de kilos sous chaque bras, et enfin une seconde traversée du lac sur une planche en roseaux.

A l’issue de ses épreuves, on fait les comptes et le clan qui a remporté le plus d’épreuves permet à sa belle de devenir reine de l’île. Conclusion, les hommes des quatre coins de la planète se battront toujours pour les jolies femmes.