Retro

FocussurRuckerPark,letempledubasketderue

Le basket 3×3 aux Jeux Olympiques de Tokyo, ce n’est pas encore officiel mais cela pourrait le devenir rapidement ! Et il faudra tendre l’oreille du côté de Lausanne le vendredi 9 juin afin de savoir si la commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) va faire du basketball à 3 contre 3 une des disciplines des JO 2020. En attendant d’avoir la décision finale, E-TV Sport a décide de vous en dire plus sur cette discipline qu’est le basket de rue mais surtout son lieu mythique, Rucker Park !

Le basket, le vrai !

Avant de rentrer dans le vif du sujet concernant ce lieu mythique du basketball, il est important de rappeler les principales caractéristiques du 3×3. En effet, la vraie particularité du « streetbasketball », c’est qu’il se libère de pas mal de règles du basketball traditionnel. Ainsi, des marchers et des portés de balle légers sont tolérés et surtout on retrouve de nombreux « moves » spectaculaires, que cela soit le crossover, les alley-oops et d’autres. Enfin, le principe d’auto-arbitrage est de rigueur dans les matchs de streetball. C’est le joueur estimant avoir fait une faute qui l’annonce, le jeu est alors arrêté, la balle étant rendue au joueur victime de la faute.

Rucker Park, un lieu légendaire

En effet, l’un des terrains de streetbasket les plus célèbres est « Rucker Park » et celui-ci se trouve dans le quartier d’Harlem à New-York. Ce playground est né en 1946 avec un professeur de Harlem nommé Holcombe L. Rucker qui organise un tournoi de basket-ball dans le parc du quartier pour aider les jeunes défavorisés à poursuivre une carrière à l’université. Plus qu’un succès, le tournoi devient le rendez-vous le plus attendu de l’année. Ainsi, jusqu’à présent, ce terrain a accueilli les plus grandes stars du basket 3×3 mais aussi de la grande NBA. Dans les années 70, Doctor J, Kareem Abdul-Jabbar ou encore Earl « The Pearl » Monroe ont rivalisé d’originalité pour créer des mouvements dingues tels que des passes dans le dos, des dribbles entre les jambes et d’autres choses extraordinaires.

Depuis plusieurs années, le Rucker Streetball Tournament, connu également sous le nom de Entertainers Basketball Classic (EBC) est l’événement de l’année à Harlem. Chaque été, les équipes locales s’affrontent et même les  joueurs NBA prennent un malin plaisir à affronter la crème de la rue. Parmi les stars récentes les plus connus, Allen Iverson, Stephon Marbury, Vince Carter, Kobe Bryant, Kevin Durant (auteur d’un match de folie à 66 points) ou encore Kyrie Irving.