Smash of the day

Etlemeilleurentraîneurdumondedufootest…?

Voilà un titre qui est souvent galvaudé et auquel le célèbre magazine anglais « FourFourTwo » s’est attaqué en publiant son classement des 50 meilleurs entraîneurs du monde. Comme toujours lorsque ce genre de publication voit le jour, on se demande quels sont les critères utilisés et si la subjectivité n’est pas trop présente. Pour répondre à une telle interrogation, voici l’explication de la méthodologie appliquée par le magazine: « Il serait un peu dur de juger un entraîneur entièrement sur sa dernière année de travail. Après tout, une mauvaise saison ne fait pas de Jürgen Klopp un indésirable des bancs de touche. Nous avons tout de même donné une place généreuse aux réussites récentes, mais un manager se construit sur la durée, et c’est ce que reflète cette liste. » Mais venons en au fait et à ce fameux meilleur coach de la planète. Sans trop de suspense, c’est le Portugais José Mourinho qui trône tout en haut de la hiérarchie. Il devance son meilleur ennemi, Pep Guardiola ainsi que l’entraîneur du FC Barcelone, auteur d’un fabuleux triplé en 2015, Luis Enrique. Les coach espagnols sont les mieux représentés car on en dénombre 7 dans le top 50 et 3 dans le top 10. En effet, ll faut rajouter Unai Emery, entraîneur du FC Séville, double vainqueur de la Coupe Europa. Enfin, « Cocorico » avec la dixième place de Laurent Blanc et l’apparition de Rudy Garcia (14ème), Didier Deschamps (28ème), Jocelyn Gourvennec (30ème) et d’Hervé Renard (42ème) dans le top 50. Néanmoins, ils restent encore tous loin du « Special et Unique One »!