Smash of the day

DjokoprendRafapourunPékinmoyen

Voilà une affiche qui nous faisait plaisir de revoir du côté de la Chine et de sa capitale Pékin. En effet, comment ne pas se réjouir de retrouver face à face deux des meilleurs tennismen de tous les temps lors de la finale d’un tournoi. Alors certes, nous ne sommes pas en Grand-Chelem ou même en Master 1000 mais dans un tournoi ATP 500. Néanmoins, la rivalité entre Djoko et Rafa fait que ceux-ci se donnent toujours à fond lorsqu’ils sont l’un et l’autre sur un même court. Problème, cette année le Majorquin n’est pas à la fête et ne présente aucune arme pour résister à l’intouchable serbe. Si Nadal peut toujours compter sur son mental à toute épreuve, symbolisé par une combativité de tous les instants, il en est quitte pour une défaite en deux petits sets (6-2/6-2) en 1h30 de match. De son côté, « Nole » remporte son sixième titre à Pékin et son huitième de la saison pour une 12e finale consécutive sur le circuit. Et sur ce que Novak Djokovic nous a encore montré, il devrait continuer à soulever des trophées en cette fin de saison. Avec Shanghai, Paris Bercy et enfin le Masters à Londres comme gros tournois, on voit mal qui pourrait lui donner le change. Le « Taureau de Manacor » n’y va pas par quatre chemins et déclare: « Il réalise une des plus grandes saisons de l’histoire de notre sport ». Avec un Murray focus sur la finale de la Coupe Davis, un Nadal en recherche de sensations et un Federer plus tout jeune, on comprend aisément que Djokovic est pratiquement seul au monde sur la planète tennis!