Smash of the day

Djoko,lepatronc’estlui

En ce début de saison, il y clairement Novak Djokovic et les autres! Après avoir remporté le premier Grand-Chelem de la saison en Australie ainsi que le premier Master 1000 de 2015 disputé en Californie à Indian Wells, « Nole » se retrouvait encore en lice pour remporter un des tournois les plus prestigieux de la planète, Miami. De ce fait, lorsque le Serbe se présente en finale de Miami, difficile de penser à un tout autre résultat qu’une victoire malgré le CV de son adversaire, Andy Murray. Après une saison 2014 marqué par les blessures, l’Ecossais revient peu à peu à son meilleur niveau et s’impose clairement comme le rival numéro 1 de « Djoko ». Avec un Nadal en phase de reprise, un Federer capable de coups d’éclat mais plus tout jeune, le « Big Four » ressemble pour le moment plus à un « Big Two ». Ainsi,, Novak Djokovic a fait exploser Andy Murray en finale du Masters 1000 floridien (7-6, 4-6, 6-0). Après deux premières manches aux allures de combat titanesque, le Britannique a craqué, ce dont a profité le Serbe pour conforter un peu plus son statut de patron du tennis mondial!