Smash of the day

Début2017estfatalaupèreNoah

Le dimanche 8 janvier, Zacharie Noah s’est éteint à Yaoundé au Cameroun à l’âge de 79 ans. Fils d’un ancien tirailleur employé dans une plantation de cacaoyers, il part en France à 11 ans pour se consacrer au football. Il évolue d’abord au Stade saint-germanois (l’ancêtre du PSG), puis à l’UA Sedan-Torcy, club de première division. Ainsi, il remporte la prestigieuse Coupe de France en 1961 au détriment de Nimes. Malheureusement, en 1963, il est contraint de mettre un terme à sa carrière professionnelle suite à une grave blessure. A 26 ans, le défenseur ne foulera plus jamais un terrain de football. Néanmoins, ses émotions sportives ne seront pas en reste jusqu’à son dernier souffle. En effet, son fils, Yannick, est encore aujourd’hui le plus grand tennisman que la France ait connu avec 23 titres ATP, un Roland-Garros mais aussi 2 Coupe Davis et 1 Fed Cup en tant que capitaine. Mais plus qu’une belle histoire de père et fils qui réussissent dans deux disciplines différentes, on est passé dans le registre de la dynastie « made in Sport » avec Joakim. Ainsi, le fils de Yannick a réussi à se faire une place en NBA, le plus grand championnat de basketball au monde. Drafté par les prestigieux Chicago Bulls où il sera élu « Défenseur de l’année » en 2014, il évolue désormais aux New-York Knicks. La France du sport peut clairement dire merci à ce jeune camerounais répondant au nom de Zacharie!