Le saviez-vous

Cetarbitreinternationalestmultimillionnaire

Voilà ce qu’on pourrait appeler une histoire cocasse! En effet, les arbitres sont en général les personnes les moins payés sur un terrain de foot en raison des salaires faramineux que touchent les manieurs de ballon. Mais voilà, il y en a un qui fait office d’intru…Son nom: Jonas Eriksson! Au sifflet hier soir lors du barrage aller de la Ligue des Champions opposant Naples et l’Athletic Bilbao, l’homme en noir suédois était bien la personne la plus blindée de la pelouse malgré la présence d’un joueur comme Gonzalo Higuain ou de son entraîneur Rafa Benitez. Mais comment est-ce possible?

Agé de quarante ans, il a encaissé un chèque de 10 millions d’euros en 2007 lors de la vente au groupe Lagardère de 15% des actions de sa start-up « IEC in Sport », spécialisée dans les droits TV de manifestations sportives et devenue en quelques années une entreprise qui pèse dans ce secteur. Devenu arbitre en 1994, il a plus d’une centaine de matchs internationaux à son palmarès et a été retenu par la Fifa pour arbitrer 3 matchs lors de la dernière Coupe du monde disputée au Brésil (Ghana-Etats-Unis, Brésil-Cameroun et Argentine-Suisse). 

Alors pourquoi continuer à se farcir les starlettes du football sur un terrain avec un tel compte en banque? Il donne la réponse à la Gazzetta dello Sport: « L’argent n’a rien changé dans ma vieLa meilleure chose que je puisse faire, c’est sans doute d’arbitrer »!