Le saviez-vous

CestennismendontleplusgrandtitreremportéestleMasters

Hier, Grigor Dimitrov s’est imposé en 3 sets face à David Goffin pour s’offrir le trophée des Nitto ATP Finals, plus connu comme le Masters. Ainsi, à 26 ans, le Bulgare s’offre le plus beau tournoi de sa carrière, lui qui avait jusqu’à présent remporté un Masters 1000 à Cincinnati en 2017 et fait 2 demi-finales en Grand Chelem (Wimbledon 2014 et Open d’Australie 2017). Celui que l’on a rapidement surnommé « Baby Fed » pour son jeu élégant n’avait jusqu’à présent que peu répondu aux attentes le concernant mais désormais, il est peut-être bien parti pour être l’une des terreurs du circuit. Si son année 2018 sera scrutée attentivement, le Masters reste pour le moment son plus beau fait d’armes. Si on lui souhaite de faire encore mieux avec un premier titre du Grand Chelem, Dimitrov rejoint pour le moment 3 autres tennismen qui se sont imposés au Masters mais qui n’ont pas réussi à soulever un trophée du Grand Chelem. E-TV Sport vous les présente !

Alex Corretja (Espagne)

L'Espagnol s'impose au Masters en 1998 face à son compatriote Carlos Moya. Corretja ne s'imposera donc jamais en Grand Chelem où il échouera deux fois en finale de Roland-Garros (1998 et 2001).

David Nalbandian (Argentine)

L'Argentin s'impose en 2005 face à Roger Federer en 5 sets, après avoir été mené 2 sets à 0. Il remporte alors son plus grand titre, lui qui fera une finale à Wimbledon en 2002...perdue face à Lleyton Hewitt.

Nikolay Davydenko (Russie)

Le Russe s'impose en 2009 à Londres face à Juan-Martin Del Potro. Il n'a jamais fait mieux que demi-finale en Grand Chelem (2 à Roland-Garros et 2 à l'US Open).