Dossier

CesjoueursmajeursdelaNBAincapablesderentrerunlancer-franc

Il est peu de dire que depuis son arrivée aux New-York Knicks, Joakim Noah ne fait pas l’unanimité. Avec un contrat de 70 millions de dollars sur 4 ans et avec à son CV, un titre de meilleur défenseur de l’année lors de la saison 2013-2014, la franchise de Big Apple attendait beaucoup de son pivot. Et pourtant depuis son arrivée, « Jooks » peine à justifier l’investissement fait sur ses épaules. Avec un niveau de jeu vraiment pas folichon, les observateurs parlent de lui comme un joueur fini et une des plus mauvaises recrues de l’intersaison. Et clairement ce n’est pas sa performance face aux Pacers la nuit dernière qui va les faire changer d’avis. Avec 2 points et 6 rebonds en 11 minutes de jeu, le fils Noah s’est fait remarqué dès le début de match avec un airball monumental réalisé sur la ligne des lancers francs. Pour l’anecdote, le « big man » new-yorkais pointe à 42% de réussite dans cet exercice cette saison, alors qu’il tourne à 70% depuis le début de sa carrière US. Ainsi, c’est l’occasion pour nous de revenir sur ses basketteurs et principalement des pivots de la NBA quant à leurs énormes difficultés à rentrer un lancer-franc. E-TV Sport vous présente donc 6 joueurs majeurs ayant le plus mauvais pourcentage de réussite au lancer-franc de l’histoire de la NBA!


DeAndre Jordan (637 matchs): 43% de réussite

Ben Wallace (1088 matchs): 41,5% de réussite

Chris Dudley (886 matchs): 45,8% de réussite

Shaquille O'Neal (1207 matchs): 52,7% de réussite

Dwight Howard (919 matchs): 56,7% de réussite

Dennis Rodman (911 matchs): 58,4% de réussite