Dossier

Cesfratriesdesportifsquiontréussi

Réussir à devenir un champion dans n’importe quel domaine demande une sacrée dose de talent ainsi qu’énormément de travail. Ainsi, l’univers du sport n’échappe à cette règle. C’est pourquoi ils sont très peu à pouvoir arriver au firmament de leur discipline. Mais lorsque cela arrive, une pièce est souvent à mettre sur l’investissement des parents pour permettre à leur bambin de réaliser son rêve. Mais parfois, les parents sont plus que comblés. En effet, il n’est pas rare de voir des frères ou/et soeurs réussir dans le même sport voire même, dans certains cas exceptionnels, deux sports différents. E-TV Sport, petit frère d’E-TV, ne pouvait pas laisser passer un dossier de cet acabit et vous présente donc les fratries qui ont brillé dans le sport!

Serena et Venus Williams (Tennis)

Venus Williams et Serena Williams sont des joueuses de tennis professionnel qui se sont affrontées de nombreuses fois en simple. Elles se sont affrontées au total dans huit finales de Grand Chelem (dont six remportées par la cadette Serena). Les deux sœurs ont toutes les deux occupé la place de numéro 1 mondiale en simple.

Ralf et Michael Schumacher (Formule 1)

Si les deux frères n'ont pas eu la même carrière. En effet, si Michael est 7 fois champion du monde, Ralf lui n'a fini que 4ème du championnat et a remporté 6 courses. Néanmoins, ils sont les deux seuls frères à avoir piloté en Formule 1 en même temps.

Julien et Nicolas Escudé (Football et Tennis)

L'histoire de la fratrie Escudé est légèrement différentes des autres car les deux frères ont réussi l'exploit d'atteindre le plus haut niveau dans deux sports différents: le tennis et le football.

Luka et Nikola Karabatic (Handball)

Elu meilleur joueur de la planète en 2007, le Français Nikola Karabatic est le handballeur le plus célèbre de France et du monde. Deux fois vainqueur de la Ligue des champions (en 2003 avec Montpellier et en 2007 avec l'équipe allemande de Kiel), il a également remporté avec l'équipe de France un titre olympique en 2008, deux titres de champion d'Europe en 2006 et 2010, et deux Mondiaux en 2009 et 2011. Au sommet de son art, il a choisi de rentrer en France en 2009, et de rejoindre le club de ses débuts, à Montpellier. L'un des arguments avancés pour ce retour, c'était l'envie d'évoluer avec son frère cadet Luka. Celui-ci, plus jeune de 4 ans, est professionnel dans le club de l'Hérault depuis 2007.

André et Jordan Ayew (Football)

On connaissait leur père, Abedi Pelé, milieu de terrain talentueux de l'Olympique de Marseille des années 90. On connaît maintenant ses deux fils, André et Jordan Ayew, eux aussi joueurs phocéens, formés au club.

Janica et Ivica Kostelic (Ski alpin)

Ante Kostelic avait un rêve: que ses deux enfants, son fils Ivica et sa fille Janica, deviennent les premiers Croates champions de ski. Il les a donc entraîné dès leur plus tendre enfance, pour finalement voir son vœu exaucé. C'est Janica, la cadette, qui a fait parler d'elle en premier. Elle a remporté sa première épreuve de Coupe du monde en 1998. Ensuite, malgré de nombreuses blessures, elle a tout gagné : 4 titres olympiques, 5 titres de championne du monde, 3 gros Globes de cristal, 30 victoires en Coupe du monde. A la retraite depuis 2007, elle est considérée comme l'une des meilleures skieuses de tous les temps. Son frère Ivica, lui, s'est d'abord illustré en slalom. Il a remporté la Coupe du monde de la discipline en 2002 et en est devenu champion du monde l'année suivante. Il a été médaillé d'argent à trois reprises lors des JO de Turin en 2006 et de Vancouver en 2010. Il a réussi sa meilleure année en 2011. Il a en effet gagné la Coupe du monde de slalom et de combiné, et le gros Globe de cristal.

Bruno et Loïck Peyron (Voile)

Chez les Peyron, il y a Bruno, l'aîné, Loïck le cadet. Les trois frères partagent l'amour de la voile et une passion : la traversée de l'Atlantique. Le premier a détenu le record du monde de vitesse sur cette épreuve. Le second aussi, lui qui a traversé 39 fois cet océan (dont 15 fois en solo).

Marat Safin et Dinara Safina (Tennis)

Marat et Dinara sont nés dans une famille de sportifs. Leur père possédait un petit club de tennis à Moscou, et leur mère, Rausa Islanova, les a entraîné dans leur jeunesse. Tous les deux ont été n°1 mondial. Lui en 2000 et elle en 2009.

Kevin et Jonathan Borlée (Athlétisme)

La famille Borlée est en train de marquer l’histoire de l’athlétisme belge. Les jumeaux Kevin et Jonathan (24 ans) émargent eux au top mondial sur 400m. Champion d’Europe à Barcelone en 2010, Kevin Borlée a également remporté le bronze aux championnats du monde de Daegu en 2011. Jonathan est pourtant le plus rapide des deux si l’on s’en réfère à leur record personnel, même s’il a moins brillé dans les grandes compétitions jusqu’à présent.

Vitali et Wladimir Klitschko (Boxe)

Ukranian heavyweight boxers, brothers Vitali, left, and Wladimir Klitschko display their complete set of heavyweight world title belts at a press conference in Moscow, Russia, on Friday, July 8, 2011. Wladimir beat David Haye on points in Hamburg, Germany on July 2, 2011, to claim the WBA heavyweight title and now the Ukrainian brothers have all six world heavyweight title belts. (AP Photo/Ivan Sekretarev) ./MOSB106/1107081442

Florent et Laure Manaudou (Natation)

Si Laure est la plus grande nageuse française de tous les temps avec trois médailles olympiques, six médailles mondiales et treize médailles européennes, son petit-frère Florent se débrouille plutôt bien car à 23 ans, celui-ci est déjà champion olympique.

Marc et Pau Gasol (Basketball)

Pour un européen, pénétrer dans la célèbre NBA relève déjà de l'exploit. Alors imaginez que deux frères espagnols soient des vedettes de la ligue de basket la plus dur au monde.

Andy et Franck Schleck (Cyclisme)

Dans le Tour de France, Frank Schleck (32 ans) n’a qu’un objectif : permettre à son frère Andy (26 ans) de gagner la Grande Boucle. S’il n’a jamais défilé sur les Champs-Élysées avec le maillot jaune, le cadet des frères a néanmoins été déclaré vainqueur du Tour 2010 après la disqualification d’Alberto Contador. Le but des frères luxembourgeois sera cette année de gagner le Tour sur le vélo.

Bob et Mike Bryan (Tennis)

Peu brillants en simple, les frères jumeaux ont trouvé une solution pour rencontrer le succès en évitant les duels fratricides : ils ne jouent qu'en double, où ils excellent. Mike et Bob ont été n°1 en double au classement ATP tous les ans depuis 2005, excepté en 2008 où ils ne se sont classés que 3e. Depuis leurs débuts professionnels, les jumeaux ont remporté 95 titres, dont 15 tournois du Grand Chelem. Dans le jeu, les jumeaux se complètent. Bob a un gros service, Mike est plus doué sur les retours. Le premier est gaucher, l'autre droitier.