Dossier

Cesathlètesquiréalisentdesperformancesexceptionnellesàunâgeavancé

Avoir 40 ans et faire tomber encore des records, voilà quelque chose qui paraît impensable dans le monde impitoyable du sport…En effet, passer la trentaine et vous êtes taxés de « vieux »! Ainsi, lorsque le sprinteur, Kim Collins, né le 5 avril 1976, remporte le 100m du meeting de Bottrop (Allemagne) ce dimanche dans un temps de 9″93 (vent : +1,9 m/s), cela révèle du miracle. De plus, l’athlète de la minuscule île des Caraïbes, St Kitts and Nevis, a réussi l’exploit de faire tomber son record personnel qui était de 9″96 réalisé à Londres en juillet 2014. Enfin, Kim Collins devient le premier sprinteur de plus de 40 ans à descendre sous la barre des dix secondes sur 100m. Treize ans après que celui-ci soit devenu champion du monde du 100m à Paris, Collins donne un coup de jeune au sprint grâce à son âge avancé. Il a surtout donné envie à l’équipe d’E-TV Sport de se pencher sur ces athlètes qui ont réalisé des performances hors normes alors qu’ils semblaient avoir dépassé la date de péremption!

Kelly Slater (Surf)

On ne présente plus le plus grand surfeur de tous les temps, Kelly Slater. Vainqueur de 11 titres de champion du monde, il remporte le dernier en date en 2011, à l'âge canonique de 39 ans. Il échouera de peu à remettre ça en 2012 à 40 ans.

Kimiko Date-Krumm (Tennis)

Au milieu des années 90, la tenniswoman japonnais atteint la 4ème place mondiale et participe au dernier carré de Roland-Garros, l'Open d'Australie et Wimbledon. En 2009, à 39 ans, elle remporte son huitième et dernier titre, 13 ans après le 7ème.

Dara Torres (Natation)

Aux JO de Pékin, en 2008, Dara Torres, qui était âgée de 40 ans, n'est pas passé loin de la victoire sur 50m nage libre, récupérant l'argent lors de son deuxième retour à la compétition.

Kim Collins (Athlétisme)

Champion du monde sur la distance reine à Paris en 2003, le 29 mai 2016, à Bottrop, le Kittitien établit un nouveau record personnel et national à l'âge de 40 ans, en 9 s 93 (+ 1,9 m/s) Il devient à cette occasion le 1er quadragénaire à descendre sous la barrière des 10 secondes.

Jeannie Longo (Cyclisme)

Titre olympique à 38 ans ou encore titre nationale à plus de 40 ans. Jeannie Longo est tout simplement une légende du cyclisme féminin.

Merlene Ottey (Athlétisme)

La sprinteuse jamaïcaine puis slovène est descendue sous les 11 secondes sur 100 m au cours de quatorze saisons d'athlétisme, la première fois en 1985 à l'âge de 24 ans, la dernière en 2000 à l'âge de 40 ans.