Smash of the day

Cavani,çasuffit!

Hier soir, le PSG jouait le match le plus important de sa saison face au grand FC Barcelone. Et match il n’y a pas eu tant les Catalans étaient au-dessus du lot dans tous les compartiments du jeu. Néanmoins, il y a un secteur de jeu dans lequel la comparaison fait encore plus mal côté PSG, c’est l’attaque. En effet au coup d’envoi, les Parisiens alignent Edinson Cavani, Ezequiel Lavezzi et Javier Pastore quand les blaugrana affichent leur redoutable MSN, comprenez Messi, Suarez et Neymar. Et hormis le fait que les deux triplettes soient sud-américaines, difficile de leur trouver un autre point commun. Si Pastore a été le seul à surnager offensivement côté PSG et que « Pocho » Lavezzi a plus joué défenseur qu’attaquant, c’est bien « Edi » qui symbolise à lui tout seul les maux parisiens. En effet, en l’absence de Zlatan Ibrahimovic, le numéro 9 a, une nouvelle fois, été indigent aussi bien techniquement que lors de ces quelques actions face au but. En gros, Cavani fait exclusivement les mauvais choix. Lorsque l’on regarde la performance de classe mondiale d’un certain Luis Suarez, on se dit que le PSG s’est trompé d’Uruguyen et que quelques millions mis en plus auraient (peut-être) pu contrecarrer ce Barca de gala!