Smash of the day

CaliforniaDreamin’pourJulianAlaphilippe

Si l’année 2015 avait révélé le cycliste français, Julian Alaphilippe, 2016 devait être celle de la confirmation et pour le moment, on est bien partie pour notamment après sa victoire finale sur le Tour de Californie. Après une nouvelle 2ème place lors de la Flèche Wallonne et une sixième place sur l’Amstel Gold Race, il était clair et net que le coureur de 23 ans était un futur très grand des classiques ardennaises. Mais peut-être tout simplement un futur grand du vélo. En effet, après avoir échoué derrière la star Peter Sagan au classement générale du Tour de Californie l’année dernière, le voici vainqueur de sa première course à étapes sur une semaine. Et de plus, celle-ci n’est pas anodine car c’est tout simplement la compétition la plus réputée disputée sur le sol US. Au calendrier de l’UCI depuis 2006, le Tour de Californie a sacré des dopés comme Levi Leipheimer ou Floyd Landis mais aussi des vainqueurs de grand Tour comme Chris Horner (Vainqueur Vuelta 2003) ou Bradley Wiggins (Vainqueur Tour de France 2012) et enfin des Top 10 du Tour de France comme Tejay Van Garderen ou Robert Gesink. Redoutable puncheur, Julian Alaphilippe a démontré qu’il savait aussi très très bien grimper (il a remporté l’étape-reine de montagne) et qu’il faudrait compter sur lui lors de sa première Grande boucle en juillet prochain. Avec Pinot, Bardet, Rolland, Barguil et maintenant Alaphillipe, le contingent français arrivera en force sur les routes du Tour!