Smash of the day

Benitezvadevoirperdreduventre

Etre entraîneur d’une institution comme le Real Madrid ne ressemble à rien d’autre dans le monde du football. Et ce n’est pas le tout nouveau technicien de la Maison Blanche qui va dire le contraire. En effet, à peine arrivée qu’il se voit déjà imposer une ligne de conduite par le Président, Florentino Perez. Et on ne parle pas ici de management ou encore de recrutement mais bien de la ligne tout court de Rafael Benitez. Alors que l’entraîneur ibérique a souvent été raillé pour son embonpoint lorsqu’il coachait à Liverpool (2004-2010) ou à Chelsea (2012-2013), les dirigeants du club espagnol n’auraient pas forcément envie que cette réputation de bon vivant le suive chez eux. D’après le journal « AS », s’il n’avait pas de doutes sur sa capacité de gestion, le président Florentino Pérez a même émis des réserves quant à la nomination de l’ancien libéro en raison de son image publique. Si les résultats sportifs dicteront la carrière de Benitez au sein du Real Madrid, il serait bien également qu’il se mette au régime sec pour représenter au mieux sur les photos le plus grand club du monde!