Smash of the day

Beltoise,unnomquisonnaitpilote

Lorsque l’on parle Formule 1 en France, un nom vient immédiatement à l’esprit, celui d’Alain Prost. Quadruple champion du monde entre 1980 et 1993, le « Professeur » est le véritable symbole français de la catégorie reine du sport automobile. Néanmoins, avant son avènement, un certain Jean-Pierre Beltoise représentait ce qu’il s’était fait de très bon au volant d’une F1. En effet, avec 86 GP au compteur et 3 victoires, notamment une prestigieuse du côté de la Principauté de Monaco avec une BRM en 1972, Beltoise a écumé les circuits de Formule 1 pendant 9 ans. Il s’est également attaqué aux 24H du Mans qu’il disputera à 14 reprises avec une belle 4ème place comme meilleur résultat en 1969. Puis, le pilote français s’est essayé au championnat des voitures de tourisme ou encore en rallyecross international avec à chaque fois des succès à la clé. Hier, à 77 ans, il s’est éteint d’un accident vasculaire cérébral. Son décès a engendré de nombreuses réactions hommages comme celui de Jean Alesi: « C‘est une icône du sport automobile français qui disparaitJ’ai surtout des souvenirs d’un homme de passion. Il a toujours été derrière les jeunes qui arrivaient, on adorait le rencontrer. C’était quelqu’un qui était très posé sur ses discours, mais qui était fabuleux. Moi j’aimais beaucoup Jean-Pierre Beltoise ». Malgré sa disparition, il est évident que son nom ne disparaîtra pas et devrait continuer à inspirer les jeunes pilotes tricolores!