Le saviez-vous

Avant,lebasketfémininsejouaità6vs6ets’appelaitle« Basquette »

Les Françaises se sont qualifiées hier soir pour les quarts de finale de l’Euro de Basket. Et si le niveau de jeu est un peu moins élevé que lorsque leurs homologues masculins évoluent, les règles sont les mêmes. Et si l’on met le point la-dessus, c’est car cela n’a pas toujours été le cas. 

En effet, pendant de nombreuses décennies, les joueuses de basket évoluaient à 6vs6 sur le terrain. Tout d’abord au niveau des règles, on note que les équipes étaient divisées en deux (l’une offensive, l’autre défensive) dans chaque moitié de terrain et elles ne pouvaient pas dribbler autant qu’elles voulaient, mais seulement 2 fois. Pour assumer un peu plus sa différence par rapport au basket masculin, cette discipline a décidé de se surnommer le « Basquette ». Né en même temps que le basket, à la fin du XIXème siècle, ce sport voit le jour car la discipline masculine est jugée trop physiques pour les filles à l’époque. Très vite, le « basquette » est très populaire dans certains Etats de l’Amérique profonde et les matchs à douze filles sur le terrain plaisent.

La fin du « basquette » dans les années 90

Puis rapidement, ce « basket de filles » est critiquée du fait de son aspect discriminant. Dans une Amérique encore traditionnelle et archaïque, certaines voix affirment que les femmes peuvent jouer à 5 contre 5 comme les hommes. En 1958, les Droits de l’Homme se penchent sur la question et une dizaine d’années plus tard, les femmes sont enfin autorisées à jouer avec les règles masculines (Titre IX).

De ce fait, le « basketball à 6 contre 6 » va finir par disparaître au milieu des années 90. Mais certaines associations, comme la Granny Basketball League, tentent encore aujourd’hui de sauver cette discipline de l’oubli général!