Smash of the day

Aprèsunesaisondepluie,l’Arc-en-cielcouronnePeterSagan

Tous les fans de vélo s’accorderont pour le dire, s’il y a bien un coureur cycliste qui méritait un jour de devenir champion du monde sur route, c’est bien Peter Sagan. En effet, depuis 5 ans, le Slovaque éclabousse de toute sa classe le monde du vélo. Ainsi, à seulement 25 ans, Sagan compte déjà à son palmarès 8 étapes sur les grands tours (4 sur le Tour d’Espagne et 4 sur le Tour de France) mais également 4 maillots vert sur la Grande Boucle. Néanmoins, malgré un panache et un talent indéniable, « Rambo » s’est fait une réputation de « looser » magnifique. Si l’on ne peut pas encore parler de « Raymond Poulidor » du 21ème siècle, ses deuxièmes places à répétition sur les étapes du Tour de France ou encore ses places d’honneur sur les plus grandes Classiques ont fait de lui l’un des coureurs favoris du public. Sa belle gueule ainsi que son look de rockeur ont fini d’en faire l’une des stars du peloton. Alors quand celui-ci s’est imposé hier en solitaire à Richmond lors des Championnats du monde, il est peu de dire que cela était mérité pour l’ensemble de son oeuvre sur une selle. Après avoir parcouru 250 kilomètres en plus de six heures de course, Sagan n’a pas hésité au moment du podium à se laisser aller à une nouvelle facétie. En effet, il a mimé les fameux coups sur la poitrine de Matthew McConaughey, moment cultissime du film « Le Loup de Wall Street » avec Leonardo Di Caprio. S’il l’était officieusement, Peter Sagan est désormais officiellement l’arc-en-ciel du peloton!